certification premiers secours en milieu sauvage

 Dans Formation

Suite aux cinq jours de formation aux premiers secours en milieu sauvage (voir les articles suivants : partie 1, partie 2) que j’ai suivis auprès de la société Slipstream, j’ai obtenu un certificat de premiers secours en milieu sauvage.

Les premiers secours en milieu naturel n’étant pas réglementés par les gouvernements, cette certification n’a pas valeur d’un brevet ou diplôme reconnu par l’état. Cependant, cette société canadienne, base son enseignement sur les recommandations de la WMS (Wilderness Medical Society). Ces formations très sérieuses sont cependant reconnues par la WMS ainsi que de nombreuses associations ou agences gouvernementales comme entre autre: l’association des guides de montagnes canadiens, l’alliance canadienne des guides de kayak de mer, le ministère canadien de la pèche et des océans, les gardes côtes canadiens, les parcs nationaux canadiens, etc. Enfin, leurs contenu est bien plus poussé et adapté à l’environnement sauvage que toutes les autres formations que j’ai pu voir en France qui se contentent d’un contenu proche du PSE 1, car se basant sur la disponibilité des secours professionnels.

Depuis trois ans leurs formations sont proposées au Japon et gagnent une reconnaissance croissante, due, ici aussi, à l’absence de formation de cette qualité. Suivre cette formation en Japonais, m’a non seulement permis d’approfondir mes connaissances en premiers secours, mais aussi d’améliorer mon vocabulaire relatif aux traumatismes et aux secours. Je suis le premier étranger à suivre et réussir cette formation en Japonais. Mais je ne compte pas en rester là. Ayant tout juste obtenu mon certificat de la formation de base, je prévois déjà de suivre la formation avancée au mois de novembre.

Articles Récents

Laissez un Commentaire

Saisissez votre recherche et appuyer sur la touche Entrée