Informations sur Nikkō (日光)

 Dans Hyakumeizan (百名山), Informations montagne

Suite au week-end dernier passé à randonner jusqu’au sommet de Nantaisan (男体山) et dans la plaine de Senjogahara (戦場ヶ原), vous trouverez dans cet article toutes les informations pratiques (onsens, randonnées, accès…) sur les randonnées et la raquette à neige dans les environs de Nikkō (日光).

Informations générales

Nikkō est un site très touristique près de Tōkyō que l’on ne présente plus. Situé tout près de volcans, c’est bien sûr réputé pour ses sources thermales, mais aussi pour la randonnée, été comme hiver.

Nantaisan et Nikkō-Shiranesan (日光白根山), tous les deux des hyakumeizan (cent montagnes célèbres), sont les principaux volcans situé à l’Ouest de Nikkō séparés par le marais de Senjogahara, juste au Nord du lac de Chūzenjiko (中禅寺湖). Les sommets de Nyohōsan (女峰山) et Tarōsan (太郎山), au Nord-Ouest de Nikkō sont les deux autres principaux sommets et destinations de randonnées. Les abords du lac de Chūzenjiko offrent plusieurs itinéraires de promenade.

A cause de ses reliefs doux et d’une neige pas trop abondante (pas besoin de faire la trace dans la poudreuse jusqu’aux hanches), Senjogahara et ses alentours et les petits lacs au Nord-Est de Yumoto-onsen (湯元温泉) sont des grands classiques pour s’initier à la raquette à neige en hiver (attention, voir la section sécurité ci-dessous pour l’itinéraire des lacs).

Pour plus d’informations, consultez le site du parc national de Nikkō (日光国立公園) ou celui du site de l’office de tourisme.

Pour les informations pour randonner dans la très belle vallée d’Okukinu, consultez cet article.

Exemples de sorties

Nikkō Unryūkeikoku (雲竜渓谷)

Unryūkeikoku (雲竜渓谷), est une vallée au Nord de Nikkō (日光), dont les multiples cascades gèlent en hiver et l’eau qui coule entre les rochers créé de multiples stalactites de glace. Accessible par [...]

Nikkō-Shiranesan (日光白根山) en hivernal

Au départ je pensais aller faire un week-end raquette a neige à Nikkō-Shiranesan (日光白根山) depuis la station de ski de Marunuma-Kogen (丸沼高原). Mais cela s'est transformé en aller-retour depuis [...]

Nantaisan (男体山) et Senjogahara (戦場ヶ原)

Au départ il était prévu de profiter de ce week-end de trois jours pour faire la traversée des Alpes centrales, mais l'arrivée d'un typhon nous a forcé à changer de plan et à nous orienter vers [...]

WE raquettes à Nikkō

Ce week-end nous sommes allés faire de la raquette à Nikkō au nord de Tōkyō. Le programme était le suivant :

Hébergelents et Refuges

Consultez les sites des offices de tourisme pour les hébergements à Nikkō et Yumoto-onsen (湯元温泉).

Toutes les sommets étant faisables à la journée, il n’existe pas de refuges à proprement parler dans les montagnes qui entourent Nikkō, juste des abris d’urgence.

Abris d'urgence de Nantaisan
Emplacement : situé à differentes « étapes » (notamment les étapes 5 et 8) le long de la montée depuis le temple de Futarasan (二荒山神社)
Période d’ouverture : abris d’urgence
Tel/FaX :
Email :
Site web :
Commentaires : Il s’agit juste de quatres murs et d’un toit au dessus d’un sol en terre. Il n’y a rioen, pas de toilettes ni d’eau. Il s’agit purement d’abris d’urgence
Refuge d'urgence de Shizugoya (志津小屋)
Emplacement : Situé au départ du sentier qui monte à Nantaisan depuis le col de Shizunorikoshi (志津乗越)
Période d’ouverture : toute l’année, refuge d’urgence non gardé
Tel/FaX :
Email :
Site web :
Commentaires : 20 personnes max. La source à proximité est parfois tarie. Prévoir de l’eau.
refuge d'urgence de Karasawagoya (唐沢小屋)
Emplacement : Juste au Sud du sommet de Nyohōzan (女峰山)
Période d’ouverture : toute l’année, refuge d’urgence non gardé
Tel/FaX :
Email :
Site web :
Commentaires : 24 personnes max. Source 10 minutes sous le refuge en direction de Umatate (馬立). Pas de toilettes.
refuge d'urgence de Nenbutsudaira (念仏平避難小屋)
Emplacement : situé au Nord de Nikkō-Shiranesan en direction de la vallée d’Okukinu
Période d’ouverture : abris d’urgence
Tel/FaX :
Email :
Site web :
Commentaires : Refait à neuf il y a quelques années. 20 personnes max. Source à proximité, pas de toilettes.
Refuge d'urgence de Goshikinuma (五色沼避難小屋)
Emplacement : Situé à l’Est du sommet de Nikkō-Shiranesan, au sud du lac de Goshikinuma
Période d’ouverture : toute l’année, refuge d’urgence non gardé
Tel/FaX :
Email :
Site web :
Commentaires : 20 personnes max. Pas de toilettes. Source d’eau entre le lac et Maeshirane (前白根)
refuge d'urgence de Nanashikidaira (七色平避難小屋)
Emplacement : entre la station de ski de Marunuma (丸沼高原スキー場) et le sommet
Période d’ouverture : toute l’année, refuge d’urgence non gardé
Tel/FaX :
Email :
Site web :
Commentaires :5 personnes max. Pas de source à proximité, il faut retourner au télécabine. Pas de toilettes.
 

Accès depuis Tōkyō

Horaires de train : le site http://www.hyperdia.com/en/ vous premet de faire une recherche des horaires en Anglais.

Nikkō
Deux compagnies ferroviaires ont des lignes qui vont jusqu’à Nikkō, la JR et la Tōbu (東武). Il y a donc deux gares, celle de Nikkō (日光駅) et celle de Tōbu-Nikkō (東武日光駅). Les deux gares sont à cinq minutes à pied l’une de l’autre.
L’option la plus rapide (1:50) et la plus chère (4920¥) est de prendre un shinkansen depuis la gare de Tōkyō jusqu’à celle d’Utsunomiya pour y changer pour un train local sur la ligne de Nikkō (日光線) de la JR. La seconde option consiste à prendre le métro où la ligne Jōbansen (常磐線) depuis la gare de Nippori (日暮里) jusqu’à Kitasenju (北千住) et d’y changer pour un train sur la ligne Isessaki de la compagnie Tōbu (東武伊勢崎線). Le train se sépare en gare de Tōbu-dōbutsu-kōen (東武動物公園), attention d’être dans les wagons de la ligne Tōbu-Nikkō (東武日光線) qui vont jusqu’à la gare de Tōbu-Nikkō. Suivant les horaires, il vous faudra peut-être faire un autre changement à la gare de Shimoimaichi (下今市駅). Comptez 2:40 pour un tarif de 1640¥.

Yumoto-onsen
Pour aller randonner à Nantaisan, Nikkō-ShiranesanSenjōgahara (戦場ヶ原), il vous faudra prendre un bus de la compagnie Tōbu en direction de Yumoto-onsen (湯元温泉) depuis Nikkō. Consultez cette page pour les horaires des bus au départ de la gare de Nikkō de la JR et qui passe ensuite par la gare de la Tōbu. Consultez cette page pour les horaires de retour. Pour Nantaisan, il vous faudra descendre à l’arret de Futarasan-jinja (二荒山神社). Pour Senjōgahara vous avez plusieurs options suivant votre itinéraire ; comme Ryūzunotaki (竜頭の滝) où Akanuma (赤沼) et le terminus pour Nikkō-Shiranesan.

Station de ski de Marunuma-kōgen
Située dans la préfecture de Gunma, sur le versant Ouest du volcan de Nikkō-Shiranesan, la station de ski de Marunuma-kōgen (丸沼高原スキー場) ne fait pas partie de Nikkō, mais c’est l’accès le plus court jusqu’au sommet de Nikkō-Shiranesan. Consultez cette page pour les informations sur la station de ski. Le plus rapide pour s’y rendre est de prendre un shiknansen pour la gare de Jōmōkōgen (上毛高原駅). Comptez environ 1:20 pour un tarif de 5240¥ en siège non-réservé. De là il faut prendre un bus pour Kamata (鎌田) et y changer pour un autre bus pour jusqu’à la station de ski. Les horaires des bus sont disponibles depuis cette page (en Japonais, premier lien PDF dans la page). L’autre option plus lente, mais plus économique, c’est de prendre un train local depuis la gare de Ueno (上野駅) pour celle de Takasaki (高崎駅) et d’y changer pour un autre train local pour celle de Numata (沼田駅). Comptez 3 heures de train pour un tarif de 2520¥. De là, il faut rattraper le bus qui vient de la gare de Jōmōkōgen en direction de Kamata.

Cartes

Les cartes qui couvrent la région sont:
1/25000地形図、男体山、日光12号-1、 NJ-54-29-12-1 (Nantaisan, Nikkō 12-1, NJ-54-29-12-1)
1/25000地形図、中禅寺湖、日光12号-2、 NJ-54-29-12-2 (Chūzenjiko, Nikkō 12-2, NJ-54-29-12-2)

1/50000山と高原地図、日光(白根山・男体山)、Nikkō (Shiranesan, Nantaisan)

Sécurité

Les randonnées dans les environs de Nikkō ne présentent pas vraiment de danger particuliers, la traversée de Nyohōsan étant la seule radonnée comportant quelques passages étroits om très rocailleux.

En hiver, tant que vous restez sur le marais de Senjogahara, il n’y a pas de danger. Par contre si vous vous aventurez en montagne, suivant votre itinéraire et les conditions, vous pouvez être exposé au risque d’avalanche. Tous les membres de votre sortie doivent être équipés d’un ARVA (Appareil de Recherche de Victime d’Avalanche), d’une sonde et d’une pelle et savoir s’en servir bien-sûr. Ces outils n’empêchent pas les avalanches ! Ils permettent simplement de secourir une victime ensevelie. Même équipé et entraîné, il est de votre responsabilité d’évaluer sur le terrain les conditions de neige, le risque d’avalanche, l’itinéraire le plus sécurisé et s’il est plus sage d’abandonner et de faire demi-tour. La randonnée en raquette, partant de Yumoto-onsen et passant par les petits lacs au Nord-Est de Karikomiko (刈込湖) et Kirikomiko (切込湖), grande classique du secteur est ainsi exposée aux risques d’avalanches. Voir cet article.

Pour les prévisions météo, consultez la page en anglais de l’agence météorologique japonaise : http://www.jma.go.jp/jma/indexe.html

Pour les dernières infos concernant les conditions de la montagne, consultez le site de l’office de tourisme de la ville de Nikkō http://www.nikko-jp.org/index.shtml, où appelez les au 0288-54-2496.

Autres numéros utiles en cas de secours

  • le poste de police de la ville de Nikkō (日光警察署) au 0288-53-0110
  • la préfecture de police de Tochigi (栃木県警察本部) au 028-621-0110.
Arctiles Récommandés

Laissez un Commentaire

Saisissez votre recherche et appuyer sur la touche Entrée