week-end photo à Kusatsu-Shiranesan (草津白根山)

 Dans Rapport de sortie

Comme tous les hivers maintenant, j’ai fait une visite au refuge de Yoshigadaira (芳ヶ平ヒュッテ) près du volcan de Kusatsu-Shiranesan (草津白根山). Cette année j’y suis allé avec des amis photographes avec l’idée de prendre le temps pour prendre des photos pour eux et des vidéos pour moi.

Les conditions météos étaient exceptionnellement bonnes, j’avais donc décidé de partir depuis Yokoteyama (横手山) dans la station de ski de Shigakōgen (志賀高原) pour y photographier les juhyō, monstres des neiges formés par l’accumulation de neige qui recouvre complètement les arbres. Mais s’il avait beaucoup neigé sur la région de Tōkyō les deux week-ends précédents, ce n’était pas vraiment le cas dans la région. Et malgré les 180 cm annoncés par la station, les juhyō n’étaient pas formés. Dommage, mais les paysages étaient suffisamment beaux pour trouver de quoi photographier et filmer.

Frozen trees on Yokoteyama summitView on Asamayama from Yokoteyama summitYokoteyama summit in the cloudsnowshoeing down from Yokoteyama - 1snowshoeing down from Yokoteyama - 2snowshoeing down from Yokoteyama - 3arriving at Yoshigadairathe photograph

Arrivé sur le marais de Yoshigadaira, derrière le refuge, la neige, sculptée par le vent nous a donné un autre sujet de prise de vues qui nous a occupé un bon moment. Malgré la courte distance qui sépare Yokoteyama et le refuge, nous n’y sommes arrivés que vers 16h, occupés que nous étions à filmer et photographier. L’accueil fut comme toujours, chaleureux. C’est toujours un réel plaisir de s’y rendre. Après avoir passé des heures à prendre froid sans bouger pour faire des photos, c’était vraiment agréable de trouver la chaleur de se refuge convivial. Ce fut jeux de cartes, apéritif et très bon repas pour le reste de la journée.

arriving at YoshigadairaYoshigadaira lodge in morning lightLeaving Yoshigadaira lodge-1

Le lendemain, il faisait grand beau et il n’y avait pas de vent. Le propriétaire du refuge nous a conseillé un autre itinéraire, impossible en été pour profiter de ces conditions. Toujours intéressé par sortir des sentiers battus et découvrir de nouveaux coins, je me suis empressé de suivre les conseils. On n’a pas regretté. L’itinéraire qui nous a menés directement au sommet était vraiment beau. On a par contre été surpris par le peu de neige pour la mi-février. La neige est arrivée tard dans la saison et s’est fait complètement balayer par les vents, souvent puissants ici. Près du sommet on marchait sur la terre volcanique. Mais peu importe. Le contraste entre la terre brune et la neige blanche était parfait pour la photographie.

toxic gaz on KusatsushiranesanOn Kusatsushiranesan volcanoYoshigadaira lodge at sunriseLeaving Yoshigadaira lodge-2Going around Kusatsushiranesan craterOn Kusatsushiranesan volcano-2On Kusatsushiranesan volcano-3On Kusatsushiranesan volcano-4Heading to Kusatsushiranesan summit-1Heading to Kusatsushiranesan summit-2

Après un détour par le cratère, il ne nous restait plus qu’à descendre à la station thermale de Kusatsu-onsen pour terminer ce week-end parfait à tous points par un bain dans l’une des sources thermals. Par contre, de retour à Tōkyō au vu des résultats de mes prises vues, je me rend compte qu’il me reste beaucoup de travail pour maitriser l’art du timelapse et du traveling en vidéo…

Kusatsushiranesan crater

Cartes

Une seule carte est nécessaire :
1/25000地形図、上野草津、長野5号-3、 NJ-54-36-5-3 (Kōzuke-Kusatsu, Nagano 5-3, NJ-54-36-5-3)

Informations pratiques

Retrouvez toutes les informations (refuges, accès, sécurité…) concernant Kusatsu-Shiranesan dans cet article et celles concernant la région de Shigakōgen dans cet article.

Articles Récents

Laissez un Commentaire

Saisissez votre recherche et appuyer sur la touche Entrée