Traversée de la grotte de Rōkokudō (瀧谷洞)

 Dans Rapport de sortie

Le week-end dernier, j’ai enfin pu me joindre à nouveau à une sortie de mon club de spéléologie ; l’objectif de cette sortie était de retourner à la grotte de Rōkokudō (瀧谷洞) à Chichibu (秩父) dans la préfecture de Saitama (埼玉県), pour y remplacer une échelle et pour moi, de faire enfin la traversée de la grotte d’une entrée à l’autre, que nous avions abandonnée il y a deux ans.

Pour pouvoir tout faire, le planning était organisé autrement. La marche d’approche étant longue de trois heures et la traversée de la grotte prenant environ 8 heures à elle seule, c’est impossible de tout faire sur la journée. On est donc parti tôt le matin de Tōkyō pour arriver au parking vers midi et au camp de base de la grotte en milieu d’après-midi. Le temps de se préparer on est entré à 16 heures. Le plan était de faire la traversée pour terminer vers 2 heures du matin à la sortie basse, proche du camp de base, pour y dormir avant de rentrer.

Le pont en bois pour passer au-dessus d’un gouffre très profond juste après l’entrée, était encore plus pourri qu’il y a deux ans avec certains barreaux qui sont maintenant cassés. L’autre solution est de passer par la « route E » qui suit un boyau très étroit pour passer plus haut au-dessus du gouffre. Il y a un pas très exposé, mais on l’a maintenant sécurisé en y laissant une corde à demeure sur laquelle il est possible de se vacher pour passer en sécurité.

on the way to rokokudo cavegetting ready at Rokokudo cave entranceRokokudo cave - the narrow E route

Ensuite on a suivi le même itinéraire que la dernière fois pour se rendre à « angel fall », une cheminée haute d’environ 50 mètres ou une échelle métallique était en partie sectionnée. Alors que l’on s’apprêtait à faire passer la corde par le relai en haut de la cheminée en utilisant une cordelette laissée à demeure à cet effet, un des noeuds qui reliait les différents brins de cordelettes entre eux pour les allonger s’est défait, la faisant tomber au sol. On n’avait donc aucun moyen de monter la corde depuis le bas et avons du nous résoudre à abandonner l’idée de changer l’échelle métallique.

going deep into Rokokudo cave 1going deep into Rokokudo cave 2Rokokudo cave - starting the rappel down the main shaftRokokudo cave - going to angel fall 2

On a continué notre traversée et sommes arrivés au « puits sans eau » que l’on n’avait pas trouvé la dernière fois.

Rokokudo cave - on the way to the-well-without-watter 1Rokokudo cave - on the way to the-well-without-watter 2Rokokudo cave - on the way to the-well-without-watter 3Rokokudo cave - Arriving at the-well-without-waterRokokudo cave - descending the-well-without-water

A partir de là c’était nouveau pour moi et j’ai été vraiment surpris par la grotte. Dans la partie inférieure les galeries mènent dans de larges salles dignes des plus grandes cathédrales, ce qui est rare dans les grottes du Japon. Après deux rappels de 50 mètres on est arrivés au fond de la grotte, juste au-dessus de la rivière intérieure.

Rokokudo cave - getting ready to rappel down 2Rokokudo cave - getting ready to rappel down 1Rokokudo cave - rappeling down the main shaftRokokudo cave - preparing to rappel down the second large shaftRokokudo cave - moving above hudge drops 1Rokokudo cave - moving above hudge drops 2Rokokudo cave - in the bottom exit bowelRokokudo - cave - going out by the bottom exit

N’ayant pas pu réparer l’échelle, on est sorti de la grotte à minuit et demi. Complètement gelé, trempé et fatigué, j’étais content de sortir me changer et d’aller me coucher.

out of Rokokudo cave at midnightRokokudo cave - the base campRokokudo cave - drying the gears

La prochaine fois, il faudra y retourner avec le matériel pour remonter la cheminée d’angel fall et y remplacer l’échelle pour pouvoir de nouveau accéder à la partie supérieure de la grotte et que l’exploration continue…

Articles Récents

Laissez un Commentaire

Saisissez votre recherche et appuyer sur la touche Entrée