Inugoroshi-no-taki (犬殺しの滝)

 Dans Rapport de sortie

Ce week-end on avait prévu d’aller grimper les très belles cascades d’Ōyafudō (大谷不動) près de la station de ski de Sugadaira (菅平のスキー場) dans préfecture de Nagano (長野), mais vu qu’une tempête de neige était annoncé par la météo on a préféré annuler et sommes allés grimper à la journée du côté de Shimonita (下仁田) au pied de la montagne d’Arafunayama (荒船山), la cascade d’Inugoroshi-no-taki (犬殺しの滝) dont le nom pas très accueillant signifie « la cascade tueuse de chiens ».

Le samedi soir sur l’aire de parking près de Shimonita, il y avait plein de voitures de grimpeurs qui comme nous passaient la nuit à proximité en tente ou dans leur voiture pour pouvoir commencer à grimper tôt le lendemain. Du coup on a décidé de se lever très tôt le dimanche matin. N’ayant pas de véhicule 4×4, nous n’avons pas pu aller jusqu’au parking au bout de la piste forestière malgré les chaînes et nous avons dû nous garer au début de la piste. Malgré cela nous sommes arrivés les premiers au pied des deux cascades d’Inugoroshi-no-taki et de Ko-inugoroshi-no-taki (子犬殺しの滝).

Arafuneyama - Inugoroshi-no-takiArafuneyama - Koinugoroshi-no-taki fall

Du coup on a décidé de grimper chacun une fois en tête la première longueur la plus raide et la plus intéressante de la cascade principale d’Inugoroshi-no-taki. Mon compagnon de cordé s’est élancé le premier par le pilier de droite. Le temps qu’il grimpe, installe un relais et redescende, on était toujours seuls à notre grande surprise. Tout en nous demandans où étaient allés tous les grimpeurs croisés sur le parking la veille au soir, nous avons pensé un moment être relativement tranquille et pouvoir grimper tout notre soûl. Au moment où je m’attaquais au pilier de gauche, les premiers grimpeurs sont arrivés. Pas grimpé, car plus fin, le pilier de gauche s’est avéré plus difficile que je ne le pensais, mais c’est à la sortie, lorsque toute la glace craquait autour du piolet que j’ai eu peur. Concentré sur ma grimpe je ne m’étais apperçu compte de rien, mais arrivé au relais laissé par mon partenaire, je me suis rendu compte qu’une trentaine de grimpeurs étaient arrivés. Cela faisait beaucoup de monde pour juste deux cascades !

Climber on Inugoroshi-no-taki - 1Climber topping out the first pitch of Inugoroshi-no-takiClimber on Inugoroshi-no-taki - 2Climber on Inugoroshi-no-taki - 3Climber on the second pitch of Inugoroshi-no-taki

On a enchaîné sur la deuxième longueur pour aller au sommet de la cascade. De retour en bas après deux rappels, il a fallu se rendre à l’évidence: les guides et clubs ayant installés des moulinettes partout où cela était possible sur le peu d’espace, il nous serai impossible de continuer à grimper. Ayant grimpé les deux longueurs de la cascade principale et fait la première longueur en tête chacun son tour, on a donc décidé de rentrer malgré que la matinée n’était pas encore terminée.

Busy day at Inugoroshi-no-takiClimbers at Inugoroshi-no-taki - 1Climbers at Inugoroshi-no-taki - 2

Cartes

1/25000地形図、荒船山、7号-2、NJ-54-36-7-2 (Arafuneyama, Nagano 7-2, NJ-54-36-7-2)

 

fichiers GPX pour GPS:inugoroshinotaki.gpxl’avertissement avant d’utiliser les fichiers GPX.[/mk_message_box]

Sécurité


Je donnerai une quotation de WI4 à la cascade principale.

Il vous faudra un rappel de 50 mètres et être autonome pour faire les relais sur broche. Prévoir des cordelettes pour les descentes en rappel sur les arbres pour remplacer les vieilles.

Consultez le lien ci-dessous pour les liens vers les informations sécurité plus générales, les informations montagnes, les numéros de secours, etc… concernant Arafuneyama.

Informations pratiques

Retrouvez toutes les informations (refuges, accès, sécurité, numéros des secours…) concernant Arafuneyama et les environs de Shimonita dans cet article.

Arctiles Récommandés

Laissez un Commentaire

Saisissez votre recherche et appuyer sur la touche Entrée