Arête Nord d’Amidadake (阿弥陀岳北稜)

 Dans Informations montagne, Rapport de sortie

Ce début d’hiver étant très doux et sans quasiment aucune neige, j’ai fait ma première sortie d’alpinisme de la saison hivernale le week-end dernier à Yatsugatake (八ヶ岳) . On avait visé une reprise en douceur avec des voies débutant et pour commencer le premier jour l’arête Nord d’Amidadake (amidadake-hokuryō, 阿弥陀岳北稜). Arrivé à une heure du matin au parking de Minotoguchi (美濃戸口), c’est après juste trois heures et demi de sommeil dans la voiture que nous nous sommes préparés pour la longue marche d’approche jusqu’au refuge de Gyōshagoya (行者小屋) pour y installer notre camp de base.

Même si je savais qu’il y avait peu de neige, j’ai quand même été très surpris de l’absence totale de neige sur toute le piste forestière jusqu’au refuge de Yatsugatake-sansō (八ヶ岳山荘) là où se séparent les vallons Nord de Kitasawa (北沢) et Sud de Minamisawa (南沢). Il a fallu marcher quasiment une heure dans le vallon de Minamisawa pour voir de la neige et de la glace. Du jamais vu! L’absence de neige n’a cependant pas rendu la marche d’approche moins pénible…

Le camp installé on s’est rapidement équipé et mis en route. La principale difficulté a été de trouver la bonne approche pour atteindre l’arête. Le plus simple par rapport à d’autres traces observées est certainement de suivre, comme nous avons fait, le sentier d’été à l’entrée du vallon de Nakadakesawa (中岳沢) qui part plein Ouest et monte sur l’arête Ouest du vallon pour ensuite traverser le vallon suivant et rejoindre l’arête Nord d’Amidadake.

Une fois passé la difficulté de l’orientation et de trouver l’approche, il suffit de rejoindre l’arête et de la suivre. Avec le peu de neige il s’est plus agit de louvoyer entre la végétation que de grimper une étroite arête de neige comme l’indique le topo.

Amidadake North RidgeOn Amidadake North ridge - 1On Amidadake North ridge - 2On Amidadake North ridge - 3On Amidadake North ridge - 4The Alpinist - On Amidadake North RidgeThe Alpinist - On Amidadake North Ridge  - 2On Amidadake North ridge - 5

Après l’arête une pente raide mène au pied des deux éperons rocheux. Nous les avons vite gravi pour nous retrouver au sommet. Malgré mes nombreuses sorties dans le massif de Yatsugatake, c’était la première fois que je montais au sommet d’ Amidadake, mais un peu fatigué par le manque de sommeil et avec une autre ascension qui nous attendait le lendemain, on est vite redescendu au campement par Nakadakesawa.

Amidadake North Ridge - Belay at the end of pitch 1Amidadake North Ridge - exiting pitch 2Amidadake North Ridge - exiting pitch 1Down Amidadake trail - 1Down Amidadake trail - 2Down in Nakadakesawa gully

L’arête Nord d’Amidadake est une voie pour débutant, peut-être la plus facile du massif (hormis les itinéraires sur sentier). C’est une jolie voie, pas trop longue, parfaite si vous emmenez un débutant où débutez vous-même en tant que leader de cordée ou comme c’était le cas pour nous comme voie de chauffe. Sinon vous resterez vraiment sur votre faim.

Cartes

Les cartes nécessaires sont :
1/25000地形図、 八ヶ岳四部、甲府9号-3、NI-54-31-9-3 (Yatsugatake-Nishibu, Kōfu 9-3, NI-54-31-9-3)
1/25000地形図、 八ヶ岳東部、甲府9号-1、NI-54-31-12-3 (Yatsugatake-Higashibu, Kōfu 9-1, NI-54-31-12-3)

ou la carte au 1/50000 ème: 山と高原地図 八ヶ岳(蓼科・美ヶ原・霧ヶ峰), Yama-to-Kōgen-chizu, Yatsugatake (Tateshina – Utsukushigahara – Kirigamine)

 

Elevation Profile

Fichiers GPX pour GPS: amidadake-hokuryo.gpx.

Sécurité

L’arête Nord d’Amidadake (amidadake-hokuryō) est une voie pour débutant. Si vous avez de l’expérience en alpinisme, la plus grande difficulté de la voie consiste à trouver l’approche, sans que ce soit vraiment compliqué non-plus. Si vous n’êtes pas sûr, monter tout-droit dans la pente est une option. Une fois sur l’arête, le passage technique est constitué de deux éperons rocheux situés en-dessous du sommet. Suivant les conditions et le niveau de votre partenaire, il pourra être nécessaire de l’encorder sur l’arête, notamment sur la pente raide juste en-dessous du premier éperon.

Les deux éperons rocheux font chacun 15 mètres environ. Le premier est protégé par trois goujons à expansion, le second n’a pas de protection et je n’ai trouvé nulle endroit où en placer, mais dans les deux cas, la grimpe est facile. Le premier relai au pied du deuxième éperon est équipé. Le deuxième se fait sur des branches/au pied des pins nains de Sibérie (haimatsu, ハイマツ) après avoir traversé l’étroite arête à la sortie des rochers.

La descente du sommet se fait par le sentier Nord. Elle est rocailleuse, étroite et parfois un peu raide. Vous devrez peut-être y encorder votre second suivant son niveau. Depuis le col de Nakadake (le col entre Nakadake et Amidadake) il est possible de redescendre directement par le vallon de Nakadakesawa. Attention cependant aux risques d’avalanche. Suivant les conditions il sera peut-être plus sûr de traverser le petit sommet de Nakadake et de redescendre par le sentier d’Akadake.

Informations pratiques

Le topo de la voie est disponible dans le livre チャレンジ!アルパインクライミング(八ヶ岳・南アルプス・谷川岳編) – Challenge! Alpine Climbing (Yatsugatake, Mianmi-Alps, Tanigawadake area) - ISBN-13: 978-4808307936

Retrouvez toutes les informations (refuges, accès, sécurité…) concernant :

Arctiles Récommandés

Laissez un Commentaire

Saisissez votre recherche et appuyer sur la touche Entrée