Squamish

 Dans Rapport de sortie

Aller grimper à Squamish c’était un vieux projet. L’un des temples de la grimpe en fissure sur granite et l’un des sites historiques de la grimpe en Amérique du Nord, c’est un peu un pèlerinage obligé, non? Avec un pote de Portland on y a passé deux semaines. L’un des meilleurs et plus productif voyage d’escalade que j’ai fait. Il faut dire que Squamish c’est très pratique et qu’il y a tout à porté de main: les fissures, les grandes voies, le boc, les voies sportives, la dalle… tout ;  même la planche à voile et le kytesurf dans la baie!

En deux semaines on a quasiment fait de tout.

Un peu de bloc en forêt le deuxième jour pour échapper à la chaleur,

Squamish bouldering - 1Squamish bouldering - 2Squamish bouldering - 3Squamish bouldering - 4Squamish bouldering - 5Where are the holdssandwitch man

Un peu de clippage de goujons sur des voies sportives ou des voies de plusieurs longueurs

star chek - 1star chek - 2star chek - 3star chek - 4

mais surtout de la fissure (et de la dalle) dans les « grandes voies » faciles de 6 à 8 longueurs sur l’Apron au pied du Chief

Squamish - Skywalker route - 1Squamish - Skywalker route - 2Squamish - The Skywalker\'s traverseSquamish - Skywalker route - 4SquamishSquamish - bathing in poolSquamish - Banana peel routeSquamish - Diedre - 1Squamish - Diedre - 2Squamish - Diedre - 3Squamish - Diedre - 4Squamish - Diedre - 5Squamish - Diedre - 6Squamish - Calculus direct - 1Squamish - Calculus direct - 3Squamish - Calculus direct - 2

et des fissures plus dures d’une longueur

Squamish - the worlds toughest milkmanSquamish - Klahanie Crack - 1Squamish - Klahanie Crack - 2Skuamish - crack climbing at smoke bluff - 1Skuamish - crack climbing at smoke bluff - 2Squamish - the slot machineSquamish - A pitch in time - 1Squamish - A pitch in time - 2Squamish - the Exasperator

Quelques 57 longueurs au total, plus du bloc en dix jours…

Les voies qui m’ont le plus marquées sont Calculus direct et Diedre pour les « grandes voies » sur l’Apron et The Exasperator avec qui j’ai une revanche à prendre.

Certes les big walls de Yosemite sont imbattables, mais n’ayant pas le niveau pour grimper des big walls et Squamish étant tellement plus pratique et toutes les voies tellement plus accessibles que j’y retournerai bien plus volontiers faire de la fissure plutôt que d’aller à Yosemite. En plus j’ai plusieurs revanches à prendre et souhaiterai tenter des grandes voies plus dures…

Articles Récents

Laissez un Commentaire

Saisissez votre recherche et appuyer sur la touche Entrée