how to create your own site

Oritatami-Iwa
- Le Topo - 

Début avril 2014 je suis allé équiper de nouvelles voies à Hōrai (鳳来) sur un nouveau rocher que j'ai nomé Oritatami-iwa (折り畳み岩, qui signifie "le rocher pliable") en référence à sa forme. J'y est équipé quatre voies. Vous trouverez ici toutes les informations sur ces nouvelles voies.

Période

Toute l'année

Exposition

Ouest, mais dans la forêt

Rocher

Tuff

Nombre de voies

4 voies

Avantages

+ Frais en été

+ marche d'approche courte (environ 20 minutes)

+ normalement grimpable pendant et après la pluie (le toit au sommet des voies protège de la pluie)

Inconvénients

- Que 4 voies

- Voies peu homogènes (départ bloc, deuxième partie très facile et dévers dans la dernière partie), mais pourquoi les voies doivent elles forcément être homogènes?

- Pas au soleil en hiver

LES VOIES

1.  赤とんぼ(Akatonbo), 5.11d, 7 dégaines, le passage clé de la voie est sans doute de clipper la chaîne

3. Blood, Sweat and Tears,5.12a, 8 dégaines, clipper le relai depuis le bac juste au-dessus

2. 亀の頭 (Kame-no-atama = Tête de Tortue), 5.11d, 7 dégaines

4. Farewell, 5.12a, 7 dégaines, clipper le relai depuis le bac juste au-dessus

Mobirise

ÉQUIPEMENT

  • Les relais sont équipés de chaîne INOX posé sur des goujons à double expansion de 10 mm.
  •  Dans les voies, les protections sont soit des goujons à expansion PETZL de 10 mm, des goujons à double expansion de 10 mm et quelques goujons à expansion PETZL de 12 mm car c'est tout ce qu'il me restait.
  •  Il y a deux relais pour quatre voies. Les deux voies de droite (Akatonbo et Turtle's head) et les deux voies de gauche (Blood, Sweat and Tears et Farewell) partagent le même relai.
  •  Il y a trois départs. Les voies Turtle's head et Blood, Sweat and Tears partagent le même départ.

SÉCURITÉ

  • Pour éviter les chuttes au sol, le premier point des deux départs de droite (voies: Akatonbo, Turtle's head et Blood, Sweat and Tears sont placés haut et à pré-clipper avec une perche.
  •  Dans toutes les voies, au milieu de celles-ci, se trouve une section espacée entre les points. La roche étant moins consistante à cet endroit je n'ai pas mis de goujon. Sections très facile, cela ne devrait pas poser de problèmes.
  •  La partie haute et déverssante a été équipée de manière à éviter de faire de grosses chûtes et d'aller taper sur la partie basse des voies.
  •  Même si j'ai fait le ménage, il est possible qu'il reste des morceaux de roche pourri ou instable. Il est fortement recommandé que l'assureur porte un casque.

ACCÈS DEPUIS TŌKYŌ

S'il est possible de s'y rendre en transport en commun, le plus simple reste la voiture qui vous racourcira la marche d'approche.

Le mieux est de combiner les deux et de prendre un shinkansen depuis la gare de Tōkyō (東京) jusqu'à celle de Toyohashi (豊橋) et d'y louer une voiture. Suivant les horaires de train, il faudra parfois changer de shinkansen à la gare de Hamamatsu (浜松). Dans tous les cas comptez environ 2:15 de transports (en shinkansen Kodama) et environ 1:30 (en shinkansen Hikari) et 8190¥ en place non-réservée et 8700¥ en place réservée.

Si vous voulez vraiment ne prendre quer les transports en commun, il faut ensuite prendre un train local sur la ligne Iida (飯田線) jusqu'à la gare de Mikawakawai (三河川合). Le problème reste moins les 30 minutes supplémentaires de marche d'approche que le manque de mobilité pour vous rendre à votre hotel le soir.

MARCHES D’APPROCHES

La marche d'approche est relativement courte pour Hōrai. Garez-vous sure le même parking que pour aller à Chisansui (治山水) où Paradise (パラダイズロック). Suivez la route et au bout de celle-ci le sentier qui mène à Paradise rock. Lorsque vous arrivez sur la crête, que le sentier est barré par des branches au sol, que des cairns et du scotch indiquent de prendre à gauche pour monter la crêtre, faites quelques pas de plus et suivez le marquage (scotch + peinture) qui descend à droite pour contourner par le bas la dalle sur laquelle on débouche si l'on va tout droit. Une fois de l'autre côté de la dalle, continuez à suivre le marquage du sentier pas très bien marqué. Vous aller traverser deux lits de rivière de suite avant de retrouver un très bon sentier. Une fois sur le sentier, faites environ 20 mètres et sortez du sentier à gauche, au cairn, pour retraverser les deux lits de rivière. Le rocher d'Oritatami-iwa est juste sur votre droite.

CARTES

LOGEMENTS

Il est interdit de faire du camping sauvage sur le site. Il existe un camping au Nord du lac de Hōraikō (鳳来湖). Vous trouverez sur ce site quelques informations (en Japonais). Je n'ai jamais passé la nuit au camping qui à l'air très glauque. Akatonbe est de loin la meilleure option.

Il existe une pension au pied du barrage du lac Hōraikō (voir la carte) qui s'appelle Akatanbo (あかとんぼ) souvent utilisée par les grimpeurs
tel : 0536-33-0585
email : info@akatombo.jp
site web : http://www.akatombo.jp/
commentaires:
- Pension familiale à l'accueil très chaleureux. Le meilleur endroit pour passer la nuit lorsqu'on grimpe à Horai.
- Vous pouvez demander des boules de riz (onigiri) pour le pique-nique.
- Ils proposent un "plan" pour grimpeur avec un dînner allégé (qui reste tros conséquent magré tout) et côute environ 1000 yen de moins

Sinon il existe plusieurs hôtels, ryōkans, minshukus dans les villages en redescandant vers la Toyohashi (豊橋)m Notamment vers Yuyaonsen (湯谷温泉) ou moins cher si vous redescendez jusque vers Shinshiro (新城).

Mobirise

Sauf mention spéciale de copyright, tout le contenu est mis à disposition avec certains droits réservés sous le contrat Creative Commons by-nc-sa